27/06/2012

L'enseignement technique

 

Il est loin déjà le temps de l'enseignement TECHNIQUE.
Il a été détruit par le rénové et le semblant d'enseignement général pour tout le monde.
Et pourtant il a fourni de nombreux ingénieurs qui, à la sortie de l'école primaire, n'étaient pas dans les normes pour de telles études mais qui ont évolués avec le temps et la matière qui était enseignée.
Loin de moi l'idée de vouloir revenir au passé... mais en 1950 je suis entré à l'école technique et à 12 ans j'ai commencé à m'initier aux techniques de l'industrie. J'ai fait de l'atelier mécanique ( limer ) j'ai fait de l'atelier bois ( rabotter ) du dessin ornemental, du dessin technique, du modelage et cela pour arriver à un diplôme d'ingénieur technicien ( qui est devenu par la suite ingénieur industriel, c'est moins péjoratif ) et j'ai fait une carrière de professeur dans l'enseignement technique.
A 12 ans j'ai réalisé les pièces jointes et bien d'autres pour terminer ( à 17 ans ) en section électricité où nous étions initiés aux installations, aux machines et à l'électronique.
La formation était complète et donnait bien une idée des métiers qui pouvaient s'ouvrir à nous.
Qu'en est-il maintenant? Les étudiants sortent du secondaire en n'étant plus au courant de rien et sans avoir acquis l'amour du travail bien fait. 

la silhouette réalisée à l'atelier fer (à 12 ans )

 

 

P6240091.JPG

 
 
 
 
 
 
 
Tabouret réalisé à l'atelier bois ( à 12 ans )
 
 

P6240093.JPG

21:07 Écrit par Eifel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Eifel, Je suis d'accord avec toi. Les écoles techniques ont eu trop souvent mauvaise presse et pourtant: même en faisant abstraction du titre d'ingénieur,ne vaut-il pas mieux devenir par cette filière un bon artisan qu'un médiocre gratte-papier, même bourré de diplômes???
Amitiés, Frans

Écrit par : Frans | 28/06/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.